Les 4 principales missions d’un stagiaire en M&A

Les 4 principales missions d’un stagiaire en M&A

Vous êtes nombreux à chercher un stage en M&A. Mais que fait-on concrètement quand on est stagiaire dans une banque d’affaires ou une boutique M&A ? On peut résumer le rôle du stagiaire à 4 missions clés.

1) La recherche

D’abord, le stagiaire en M&A est en charge de la recherche d’informations. Les informations sont la matière première indispensable pour assurer la production des différents documents réalisés par une banque d’affaires. Deux situations bien distinctes peuvent se poser. Si vous réalisez votre stage dans une bulge brackets (Goldman Sachs, JP Morgan, BAML, …) ou une boutique de premier rang (Lazard, Rothschild & Co, Centerview, Messier Marris & Associés), vous travaillerez certainement sur des entreprises cotées ou qui réalisent un chiffre d’affaires assez élevé. Par conséquent, les informations seront beaucoup plus faciles à trouver. Et votre travail sera plus simple. Car la mission du stagiaire consistera davantage à traiter le flux d’informations existantes qu’à rechercher l’information. Mais ce ne sera pas toujours le cas (y compris en large cap d’ailleurs). Si vous réalisez un stage dans une boutique small/mid cap, vous serez aussi confronté à des marchés plus petits et des entreprises moins connues. L’information sera plus difficile à trouver. Cependant, vous devrez quand même produire des pages. Alors comment faire ? En recherchant les bonnes informations au bon endroit.

La première source d’information est Google. Le moteur de recherche deviendra rapidement votre meilleur ami dans les boutiques small/mid cap. En effet, vous allez passer de longues heures à chercher la précieuse information dont l’équipe a besoin pour faire la page. Et cette information peut être diverse : la taille d’un marché si vous travaillez sur un pitch, un chiffre d’affaires si vous devez débuter un business plan sur une entreprise, le prix d’une transaction récente dans le cadre d’une valorisation, … . La deuxième source d’information est l’ensemble des bases de données payantes auxquelles la boutique a accès. Il en existe plusieurs toutes plus utiles que les autres pour vous aider dans vos recherches et vous faire gagner un maximum de temps. Encore faut-il les connaitre et savoir les utiliser. On peut par exemple mentionner Mergermarket pour rechercher des informations sur des transactions précédentes, Orbis ou Capital IQ pour trouver des informations financières sur une entreprise non cotée (chiffre d’affaires, EBITDA, BFR, …), Xerfi pour lire des rapports de marché ou encore Factiva pour accéder gratuitement à la presse payante. La troisième source d’information est le drive de la banque. En effet, des travaux auront certainement déjà été réalisés sur le secteur ou l’entreprise. Et dans ce cas, les anciennes présentations ainsi que les sources utilisées seront un point de départ précieux pour démarrer votre analyse.

2) Powerpoint

Ensuite, le stagiaire M&A est chargé de la production de certaines pages sur Powerpoint. Les discussion materials préparés par les banques d’affaires sont nombreux en M&A. Et le format le plus répandu reste la présentation Powerpoint. Par conséquent, il faut produire des pages. La chaine de valeur d’une présentation Powerpoint en M&A est la suivante. D’abord, les banquiers seniors (Managing Director, Director) « passent la commande » des pages. Ensuite, les VP et Associates draftent les pages. Enfin, les analystes et stagiaires sont chargés de les produire. Une fois que les pages sont produites, la présentation remonte progressivement vers les banquiers seniors après avoir passé les différents checks de contrôle à chaque étage de la banque (analyste, associate, VP, …).

Les pages produites par les juniors sont très variées en M&A. Et les exemples sont multiples. Premièrement, dans le cadre d’un pitch en origination, le stagiaire va produire des pages standards sur l’entreprise et son marché ou la banque (ce sont les credentials et les team pages qui viennent crédibiliser l’expertise de la banque auprès du prospect). Deuxièmement, dans le cadre d’un mandat sell-side en exécution, le stagiaire participe à la production des différents documents envoyés aux investisseurs potentiels (teaser, information memorandum ou management presentations). Encore une fois, les pages les plus régulièrement demandées aux stagiaires concernent le marché de l’entreprise, son activité, le management et le board de l’entreprise ou encore sa stratégie. Pour produire toutes ces pages, il est crucial de maîtriser l’outil Powerpoint. Attention : le niveau requis en M&A est bien plus élevé que pour d’autres métiers. Vous devrez produire de manière efficace (la mise en place de raccourcis vous aidera à gagner en rapidité), avec un format adapté à la banque d’affaires (en respectant la charte graphique de la banque) et éviter les typos (bien relire le document).

3) Excel

Puis, le stagiaire peut être en charge de modéliser sur Excel. Cela sera bien plus rare, car cette mission est généralement dévouée aux analystes et associates de la banque. Cependant, selon la banque dans laquelle vous réalisez le stage et votre staffing, vous pourrez être amené à travailler sur Excel.

Premièrement, on peut vous demander de formater un modèle Excel. Dans ce cas, ce n’est pas nécessaire d’avoir de solides compétences en modélisation financière car le modèle sera déjà finalisé. Par contre, il faut connaitre le code couleur sur Excel et savoir présenter un modèle de manière propre. Deuxièmement, on peut vous demander de réaliser quelques modèles simples sur Excel, par exemple un EqV-EV Bridge ou une valorisation avec les méthodes analogiques (comparables boursiers et transactions précédentes). En général, vous allez récupérer un template sur le drive de la banque et vous n’aurez qu’à le remplir en recherchant les bonnes informations. Cela ressemble davantage à de la recherche d’informations qu’à une vraie modélisation. Vous devrez par contre produire un document bien formaté qui respecte les règles de base de la banque d’affaires. Troisièmement, on peut vous proposer de construire des modèles un peu plus complexes si vous avez au préalable démontré que vous êtes en capacité de délivrer, par exemple un Business Plan ou un LBO model. Tous les stagiaires n’ont pas la possibilité de travailler sur ce type de modèle. Mais certains le feront.

4) Process

Enfin, le stagiaire est en charge du Process. Cette mission sera très importante si la banque d’affaires obtient de nombreux mandats en sell-side. C’est par exemple le cas des boutiques comme Lazard et Rothschild & Co ou des grandes banques françaises comme la BNP ou la Société Générale à à Paris.

Dans le cadre d’un process sell-side, la banque d’affaires joue un rôle d’intermédiaire entre de nombreuses parties prenantes à la transaction. D’abord, elle gère l’ensemble des interactions entre ses équipes et le client. Dans la phase de préparation de la documentation au début du process, la banque est fortement dépendante des informations reçues du vendeur pour produire les différents documents (teaser, information memorandum) qui seront envoyés aux acheteurs potentiels, ainsi que pour la réalisation du Business Plan. Par conséquent, les échanges d’informations entre l’entreprise et les équipes de la banque seront nombreux. Ensuite, la banque gère les interactions entre le vendeur et tous les acheteurs potentiels qui seront invités dans le Process. Dans les phases de contact et de due diligence, les interactions sont multiples. On peut par exemple citer l’envoi de la documentation, la gestion des Q&A en data room ou encore l’organisation des nombreux calls ou meetings avec le management. Enfin, la banque centralise les discussions entre tous les conseils du vendeur (et même ceux de l’acheteur) : les auditeurs, les avocats, les fiscalistes, les consultants, … . Tout ce petit monde se parle régulièrement au cours d’une transaction. Et c’est la banque d’affaires en sell-side qui gère ces interactions. Et dans ce cas, le travail de secrétaire (envoi de mails, organisation des calls et meetings, gestion de la data room) revient généralement au stagiaire.

Si vous souhaitez renforcer vos compétences en amont de votre prochain stage et bien performer dans ces 4 missions, n’hésitez pas à rejoindre la plateforme Training You où vous retrouverez des MOOCs sur Powerpoint, Excel ou les Process en M&A construits par des professionnels du secteur. Pour découvrir les Packs, c’est ici : https://school-fr.training-you.fr/