Qu’est-ce que le Venture Capital ?

9 min de lecture

Le Venture Capital (Capital Risque en français) peut être défini comme la branche du Private Equity dédiée aux startups. D’abord, les fondamentaux sont les mêmes : investir au capital d’entreprises non cotées. Ensuite, la différence réside dans les cibles ou le stade de maturité auquel intervient l’investissement. Alors que les fonds de Private Equity investissent au capital d’entreprises matures, les fonds de Venture Capital prennent des participations au capital des startups, qu’elles soient en phase de création ou au début de leur développement. En effet, ces startups ont souvent besoin de capitaux importants pour financer le démarrage de leur activité ou de leur prochaine phase de croissance. Et comme elles ne sont pas encore rentables, le profil de risque est trop élevé pour du financement bancaire. Le moyen restant, c’est l’Equity, et les fonds de VC !

Dans cet article, nous allons d’abord parcourir les différentes phases qui entrent dans le périmètre du Venture Capital, puis parler des critères de sélection des startups pour les fonds de Venture Capital et enfin donner quelques conseils pour décrocher un stage dans ce domaine.

 

  1. Les différentes étapes en Venture Capital

Une startup a généralement besoin de ressources financières pour démarrer ou accélérer son développement. Or, comme elle n’est pas rentable (son EBITDA est négatif), elle fait appel à des fonds de Venture Capital qui vont lui donner accès à du financement en échange d’une prise de participation au capital. Pour les fondateurs, l’inconvénient est la dilution ! Mais l’avantage est la possibilité de faire grandir l’entreprise plus vite. En pratique, le Venture Capital regroupe 3 grandes étapes (ou différents tours de table) qui correspondent aux niveaux de maturité des sociétés.

L’amorçage

La phase d’amorçage (ou « Seed Funding » en anglais) est le premier moment où la startup recherche de fonds.

  • Quand ? La startup en est encore à ses débuts (conception du produit, recherche des premiers clients, etc.)
  • A quoi servent les fonds levés ? L’objectif principal est de valider l’idée. Les fondateurs finalisent la définition du concept, construisent un prototype ou encore réalisent des études de marché
  • Qui peuvent financer ? Les investisseurs en amorçage sont souvent des Business Angels ou des amis et des membres de la famille (Friends & Family)

La Série A

La première levée de fonds « post amorçage » est appelée la Série A.

  • Quand ? La startup a atteint des jalons significatifs et prouvé son potentiel de croissance. Par exemple, elle peut démontrer un « product market fit » : le marché existe (besoin) et son produit permet d’y répondre de manière pertinente (solution)
  • A quoi servent les fonds levés ? Les fonds de la Série A sont généralement utilisés pour accélérer la croissance. Cela passe par le développement des équipes (recrutement) et l’amélioration des opérations (process)
  • Qui peuvent financer ? Les investisseurs à ce stade sont des fonds de Venture Capital dont la thèse d’investissement correspond à l’entreprise (maturité, secteur, Business Model, etc.)

La Série B

La deuxième levée de fonds « post amorçage » est appelée la Série B (elle vient après la « A »).

  • Quand ? La startup a déjà une base de clients solide et des revenus en forte croissance
  • A quoi servent les fonds levés ? Les fonds de la Série B sont généralement utilisés pour accélérer encore plus la croissance. Cela passe par un élargissement du marché : investir massivement dans le marketing, développer de nouveaux produits ou services ou conquérir de nouveaux marchés à l’international
  • Qui peuvent financer ? Les investisseurs à ce stade sont des fonds de Venture Capital dont la thèse d’investissement correspond à l’entreprise (maturité, secteur, Business Model, etc.)

La Série C (et au-delà)

La troisième levée de fonds « post amorçage » est appelée la Série C (elle vient après la « B »).

  • Quand ? La startup a déjà atteint une maturité significative. Maintenant, c’est même une « scale-up »
  • A quoi servent les fonds levés ? Les fonds levés lors de ces tours sont souvent utilisés pour la croissance internationale, l’acquisition d’autres entreprises ou la préparation de l’entreprise à une éventuelle introduction en bourse (IPO)
  • Qui peuvent financer ? Les investisseurs à ce stade sont des fonds de Venture Capital dont la thèse d’investissement correspond à l’entreprise (maturité, secteur, Business Model, etc.)

A chaque tour, il ne faut pas oublier que les investisseurs s’attendent à réaliser un retour sur leur investissement. C’est le fameux TRI qui doit être le plus élevé possible ! Cela peut se faire par un nouveau tour de table (à l’occasion duquel un fonds qui a investi historiquement peut sortir), lors d’une introduction en bourse (IPO), d’une acquisition par une entreprise plus grande ou d’autres mécanismes de liquidation. De plus, chaque tour de table comporte des attentes et des exigences différentes en matière de rendement, de gouvernance d’entreprise et de dilution des fondateurs.

 

  1. La difficile « loi du Venture Capital »

Pour plusieurs centaines de demandes de financement, un fonds de Venture Capital va investir dans seulement quelques cibles chaque année. Comment sélectionne t-il les cibles ?

D’abord, l’entreprise doit correspondre à la thèse d’investissement du fonds. En effet, chaque fonds a une thèse d’investissement spécifique basée sur son domaine d’expertise, sa stratégie et ses priorités sectorielles. Une startup doit correspondre à cette thèse pour susciter l’intérêt du fonds.

Ensuite, l’entreprise doit répondre à certaines exigences liées à un investissement en Equity. En général, les critères suivants sont déterminants :

  • Une équipe de direction solide : Les investisseurs attachent une grande importance à l’équipe fondatrice. Ils cherchent des fondateurs compétents, passionnés, avec une expérience pertinente dans l’industrie. La crédibilité et la capacité de l’équipe à exécuter la vision de l’entreprise sont cruciales
  • Un marché adressable significatif : Les investisseurs veulent voir que la startup cible un marché suffisamment grand et en croissance. A l’inverse, un marché de niche peut être limité en termes de potentiel de croissance, ce qui peut décourager les investisseurs. En effet, les investisseurs rechercheront un moyen de réaliser un retour sur investissement. Ils évaluent donc si l’entreprise a le potentiel de grandir puis d’être acquise par une entreprise plus grande ou de faire une IPO
  • Un produit ou une technologie différencié : Les fonds de Venture Capital recherchent des startups ayant des produits, des technologies ou des solutions uniques et différenciés. Il doit y avoir un avantage compétitif évident !
  • Une preuve de concept ou traction : Les investisseurs veulent voir des preuves que le produit ou le service de la startup répond à un besoin du marché. Cela peut inclure des utilisateurs, des revenus, des contrats signés ou d’autres indicateurs de traction
  • Un Business Model viable : Les investisseurs s’intéressent à la manière dont l’entreprise générera des revenus et comment elle envisage de devenir rentable à l’avenir
  • Une stratégie de croissance claire : Les fonds veulent comprendre comment l’entreprise envisage de se développer, d’acquérir des clients et de conquérir le marché. Les fondateurs doivent aussi être transparents quant aux risques et aux défis potentiels auxquels l’entreprise est confrontée, et ils doivent avoir une stratégie pour les atténuer

Enfin, l’entreprise doit revendiquer une valorisation réaliste et justifiable. Si la valorisation est trop élevée, cela va décourager les investisseurs. Au contraire, une valorisation trop faible peut soulever des questions sur la qualité de l’entreprise.

 

  1. Décrocher un stage en Venture Capital

Les entretiens en Venture Capital sont assez spécifiques. Comment bien les réussir ?

Premièrement, vous devez préparer la partie fit de l’entretien. Pour cela, renseignez-vous bien sur le métier et le fonds dans lequel vous postulez. Par exemple, vous devez comprendre la thèse d’investissement (secteur, segment, Business Model, etc.) du fonds et ses différences par rapport aux autres acteurs de la place. Aussi, vous devez être capable de montrer votre motivation pour le Venture Capital spécifiquement par rapport à d’autres métiers en Corporate Finance comme le M&A ou le Private Equity.

Ensuite, vous devez maîtriser les questions techniques de base qui sont régulièrement posées lors des entretiens en Corporate Finance et aussi plus spécifiquement dans des entretiens en Venture Capital. Quelques exemples :

  • Comment valoriser une startup?
  • C’est quoi une « cap table » ?
  • Quelle est la différence entre une valorisation « pré-money » et « post-money » ?
  • C’est quoi le modèle d’un fonds de Venture Capital ?
  • Tu peux citer une startup dans laquelle tu aurais investie ?

Vous pouvez en retrouver d’autres questions et toutes les réponses dans le cours de Venture Capital sur la plateforme.

Enfin, vous pouvez être interrogé sur un cas concret d’investissement. Par exemple, le fonds peut vous demander d’analyser un marché (et son potentiel de croissance), une entreprise (avec la compréhension de son Business Model) et l’opportunité d’investissement. Cette partie de l’entretien n’est pas systématique. C’est très variable selon les fonds. Mais vous devez vous y préparer aussi !

 

Vous souhaitez faire un stage en Venture Capital ?

Le Venture Capital est à la mode chez les étudiants et jeunes diplômés, à la croisée de trois mondes différents : l’investissement, l’entrepreneuriat et l’entreprise. Mais la concurrence est forte. Pour y arriver, une préparation optimale est requise. Training You est votre solution. Première plateforme de préparation en ligne aux entretiens en Corporate Finance, vous aurez accès à +60 heures de formation : vidéos sur les concepts techniques à maîtriser dont un cours sur le Private Equity et le Venture Capital, des exercices et cas pratiques d’entraînement, des fiches sur les entreprises et des podcasts exclusifs avec des professionnels.

Une plateforme de cours pour un seul et même objectif : décrocher le stage de vos rêves !

Découvrir les cours de la plateforme

Consulter d'autres articles

5 raisons de travailler en Private Equity
Qu’est-ce que le Corporate Venture Capital ?
Comment valoriser une startup ?

Abonnez-vous à notre newsletter bimensuelle

Retrouvez les principales actualités en Corporate Finance et en Conseil en stratégie dans votre boîte mail tous les 15 jours

[sibwp_form id=1]